Maisons d’éditions et librairies

Éditions CMDE : Le CMDE est une maison d’édition collective qui publie des contes illustrés tout public, des livres-DVD et de la critique sociale. editionscmde.org

Créée début 2016, Niet!éditions est une structure éditoriale collective basée sur des objectifs clairs : proposer, dans une perspective de lutte de classes, une diffusion large des idées et des pratiques anti-autoritaires et anti-patriarcales, et développer un outil collectif en lien avec les luttes. nieteditions.wordpress.com

Le Monde à l’Envers, c’est l’association de quelques complices qui s’improvisent éditeurs pour diffuser des livres de critique sociale au-delà du cercle militant.
Éditer des livres, car nous croyons au pouvoir des idées plus qu’à l’idée de pouvoir.
La diffusion d’idées politiques est l’un de nos moyens de bouleverser le monde.
Le monde à l’envers documente, enrichit et critique les luttes contre le capitalisme, le patriarcat, la technologie, la police.Il met en avant les aspects locaux d’une critique sociale globale car un ancrage territorial permet une emprise sur le monde.
lemondealenvers.lautre.net

Les éditions de La Lenteur publient des textes qui ont en commun de considérer le déferlement technologique comme une source essentielle du fatalisme politique ambiant. Le développement de machines et d’ordinateurs toujours plus puissants, depuis des décennies, accroît globalement l’exploitation au travail et l’aliénation dans le quotidien. Loin de libérer l’humanité, la technique moderne a attaché les personnes au corps social d’une manière inédite et régressive. À l’âge d’Internet, l’espace public et l’imaginaire sont saturés de signes et de marchandises qui n’ont plus d’autre sens que leur production et leur obsolescence. Cette évolution n’a pas épargné les métiers du livre. Les libraires ont les yeux rivés à leur ordinateur, les dépôts des distributeurs sont truffés de puces RFID, et les éditeurs envoient
à tour de bras des fichiers préalablement passés au correcteur orthographique. De démocratique, le livre est devenu
une marchandise produite en masse, circulant à toute vitesse de l’auteur à l’éditeur à l’imprimeur au diffuseur au libraire
au pilon, sollicitant avidement l’intérêt du lecteur, qui n’en demandait pas tant.
« On n’arrête pas le Progrès », dit le proverbe. Nous avons choisi quant à nous d’aller à notre rythme, et de rendre publics les opinions réticentes à cet état des choses. librairie-quilombo.org/la-lenteur-6477

Atelier McClane : a commencé à travailler ensemble début 2013, motivés par leurs influences communes et leur pratique du dessin. Aujourd’hui centré sur la sérigraphie sans exclure installations, peintures murales, photographie… Leurs thèmes de réflexion tournent autour de la place du politique dans le quotidien, et tentent de comprendre la manière dont les systèmes de dominations pèsent sur l’individu sensible et son environnement.  ateliermcclane.com

Fondées en septembre 2016, les Éditions Divergences s’attachent à éditer des textes de critique sociale et politique (essais théoriques, récits, luttes passées et présentes…).Les textes se répartissent en trois catégories, deux collections : « Pensées radicales » et « Imaginaires subversifs » et une catégorie « hors collection ». editionsdivergences.com

Papier Gachette : le hard-discount de l’édition artisanale. papiergachette.blogspot.fr

INFOKIOSQUES.NET est un un infokiosque virtuel qui permet de telecharger, imprimer et diffuser un large choix de brochures subversives où l’information n’est pas soumise aux logiques commerciales, publicitaires, spectaculaires et financières. Ils seront la avec leur infokiosque IRL et plein de lectures à emporter, généralement à prix libre ou « pas cher », car le but ici n’est pas de gagner de l’argent mais de diffuser des idées, des théories, des pratiques mises sur papier. infokiosques.net

Éditions La Tempête : Maison d’édition fondée à Bordeaux en 2015 orientée vers les ouvrages de philosophie et d’histoire politique. editionslatempete.com

Bouquinerie itinérante Fernand Pelloutier proposera une selection de livres d’occasion a petit prix !

La Fleur qui Pousse a l’Intérieur est une librairie généraliste et indépendante créée en 2016 dans le centre-ville de Dijon, tenue par deux passionnés de livres, Clémence et Julien. Généraliste, car la librairie compte parmi ses 10000 références des romans mais aussi des sciences humaines (philosophie, essais critiques, histoire…), de la poésie, des récits de voyage, des livres pratiques (cuisine, jardinage…), des bandes dessinées et des livres pour la jeunesse.
Indépendante, car tous les livres ont été choisis avec soin et ce à rebours des impératifs commerciaux en vigueur dans les supermarchés du livre. La librairie compte également un espace pour le café, le thé et les boissons fraîches, le tout bio ; chaque jour un gâteau à prix libre cuisiné avec amour est proposé aux lecteurs qui souhaitent s’installer et prendre le temps de flâner et de bouquiner tranquillement. Enfin, la librairie a depuis quelques mois mis en place un « livre suspendu », qui reprend le principe du café suspendu : chacun donne / prend ce qu’il veut, selon ses moyens, afin de rendre les livres accessibles à tout·te·s ! 

Le Black Market est à la fois un disquaire, un libraire et un bar associatif, l’établissement est le prolongement de l’animation des Tanneries par l’association Maloka. Il ouvre les portes au grand public de la culture punk et skin qui n’est pas si terrible. Pour être très clairs, avant tout amalgame que nous pourrions faire en tant que novice en la matière, ici pas de racistes ni de fauteurs de troubles. Le Black Market fait partie des « Antifa », autrement dit les antifascistes de Dijon. Ici, vous trouverez des produits culturels qu’on ne trouve pas ailleurs. Rendez-vous avec une librairie indépendante et militante, vous trouverez notamment des livres et journaux engagés à gauche : écologie, féminisme, crise, travail, syndicalisme, etc. Le Black Market est aussi un disquaire, on trouve des vinyles de toutes sortes et des CD de musique indépendante ou moins indépendante. Du jazz américain des années 1960 qu’on ne trouvait plus depuis des années, du bon vieux rock et bien d’autres. https://blackmarketdijon.com/

CIRA Marseille : Le Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA) de Marseille a fêté ses 50 ans en 2015. Depuis 2012, il occupe son propre local situé en plein centre dans une rue qui abrite d’autres lieux alternatifs. Sa principale fonction est de conserver tout ce qui a un rapport avec l’anarchisme (livres, brochures, mémoires universitaires, dossiers, journaux, films, affiches…). Le CIRA organise des causeries mensuelles. Il diffuse aussi les livres d’éditeurs libertaires sur place et dans divers salons du livre libertaire. cira.marseille.free.fr